Louis Auguste Auguin

Louis Auguste Auguin (1824-1903)

Il étudie à Paris auprès de J. Coignet et J.B. Corot (1842-1849). Influencé par l'école de Barbizon, le naturalisme de Corot, de Courbet, ils fondent avec ces derniers et H. Pradelles un atelier éphémère baptisé "Groupe du port Berteau". C'est en charente donc que les quatres peintres travailleront sur le motif. Leurs oeuvres seront présentées lors d'une exposition à Saintes en 1863. Auguin déplace son atelier à Bordeaux, ou il ne cessera de peindre le paysage des Landes, du Bassin d'Arcachon, du Médoc. Louis Aguste Auguin sera récompensé par de nombreux prix, décoré de la légion d'honneur en 1894. Il est essentiel dans l'univers artistique de la seconde moitié du XIX ème siècle, sera très influent auprès de jeunes peintres régionaux.                       

 Jean Paul Alaux "les visions japonaises" achète Galerie Bassam, La grande Dune du Pyla- Pilat. Haffner lance. Hotel ville d'hiver. La grande librairie Arcachon.

"Dans la dune, soleil levant". Arcachon. 1872.

Louis Auguste Auguin.

Huile sur toile.

 


Jean Paul Alaux. Les visions Japonaises. Galerie Bassam. Cap Ferret. Achat. Haffner Lance. Hotel Ville d'Hiver Arcachon.

La cote d'argent, bassin Arcachon.

Louis Auguste Auguin.

 

Huile sur toile, vers 1870.


Jean Paul Alaux. "Les visions Japonaises" Galerie Bassam Cap Ferret. Achat. Haffner Lance. Hotel Ville d'Hiver. Arcachon.

La cote d'argent, bassin Arcachon.

Louis Auguste Auguin.

 

Huile sur toile, vers 1870.


Jean Paul Alaux. "Visions Japonaises". Achat. Galerie Bassam. Haffner Lance. Hotel Ville d'Hiver Arcachon.

La cote d'argent, bassin Arcachon.

Louis Auguste Auguin.

 

Huile sur toile, vers 1870.