A. Fourtina (1912-1967)

Elle étudie à l'école des Beaux arts de Bordeaux dans les années 1930. Elle est la nièce de Felix Carmes, célèbre peintre à Bordeaux, réputé pour ses oeuvres mettant en scène les intérieurs de la bourgeoisie bordelaise.

Anny Fourtina, est une figure centrale de l'abstraction bordelaise.

Dès 1948, sous les conseils de Jean Maurice Gay, elle oriente ses recherches vers une abstraction géométrique . En 1949, elle présente son travail au salon des réalités nouvelles à Paris.

Sensible à l'univers de Nicolas de Stael, de serge Poliakoff, c'est vers un univers plus lyrique que sa démarche s'orientera.

Elle est la femme de Yvan le Louarn, dit "Chaval", illustrateur dans la presse.

Elle rejoindra le groupe structures en 1956, aux cotés de : Victoire Elisabeth Calcagni, Odette Boyer, Simone Colombier, Jean André Lourtaud, Louis Teyssandier, Robert Dubourg, Henry Brusley.

FOURTINA-Chaval. Bordeaux. Moderne. Abstraction. 1950.
A. Fourtina-Chaval

Huile sur toile

A. Fourtina-Chaval

1959

54cm par 81 cm.

 

 

 

 


FOURTINA-Chaval. Bordeaux. Moderne. Abstraction. 1950.
A. Fourtina-Chaval

Huile sur toile

A. Fourtina-Chaval

1959

54cm par 81 cm.

 

 

 

 


FOURTINA-Chaval. Bordeaux. Moderne. Abstraction. 1950.
A. Fourtina-Chaval

Huile sur toile

A. Fourtina-Chaval

1959

54cm par 81 cm.